Il était une fois à SETTAH

08 juin 2017

le pantin qui se prenait pour barbotin

C’est l’histoire d’un pantin cabotin connu pour son air hautin, et qui rêvait d’aller à pantin, un jour il plia ses effets dans un ballottin, engouffra une bourse de chevrotin pour calmer sa faim sur le chemin et pris le large avec un radeau fait de fagotin.  Se prenant pour un pilotin, il assembla bûchettes et   margotins pour faire feu et cuir son turbotin qu’il percevait tel un picotin tellement il avait faim. Il mit son popotin sur un pouf en rotin et commença à ventiler le feu pour cuire vite son délicieux... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 14:12 - - Permalien [#]

27 avril 2017

L'ncompatibilité

On dit qu’il y’a incompatibilité quand deux élément ne s’accordent pas. Le désaccord peut être dans la forme (physique, palpable) ou dans le fond (moral). Les deux types d’incompatibilité poussent les éléments en question à s’éloigner et à ne jamais se retrouver sur un terrain d’entente. Si un rapprochement arrive, c’est que l’un des éléments a pris sur lui la charge de diluer sa nature (physique ou morale).  Malgré cela, l’incompatibilité finit toujours par gagner du terrain, les différences surgiront continuellement mettant... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 13:56 - - Permalien [#]
26 avril 2017

Le Rêve - En sommes –nous, seulement, conscient ?!

Pour les penseurs musulmans, le rêve peut être la parole du moi, Pour Freud, il est la voie d'accès à l'inconscient.   Quelles qu’en soient les sources ou l’origine du rêve, quelles qu’en soient les définitions qu’on lui donne, il reste ce voyage spirituel, où l’âme navigue dans un monde sans gravité, et sans règles où les préceptes changent et où les évènements n’obéissent à aucune logique. Le bizarre y est normal, l’étrange y est habituel et le savoir prend des dimensions insolites, un monde magique et surprenant où la... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 14:50 - - Permalien [#]
20 avril 2017

au fil du temps (partie II - épisode 6)

« Bonjour bente le bled » commença taiza « Bonjour taiza, comment vas-tu ce matin » répondit bente le bled Les deux amis étaient à leurs bureaux distincts et ils discutaient par tchat spontané « Tu es toujours fâché ? » plaisanta-t-elle « Moi fâché ? Non pourquoi tu dis ça ? » Fit -il semblant de ne pas savoir de quoi parlait son amie « Tant mieux alors, tu as reçu mon email hier soir ? » « Oui, oui, justement je voulais te remercier d’avoir pris la... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 14:22 - - Permalien [#]
19 avril 2017

au fil du temps (partie II - épisode 5)

Le dernier rêve de taiza, n’arrangea pas les choses, il se retrouva encore une fois au centre du tourment de l’interprétation du message de l’esprit de settah, « que veut dire tu n’as pas bien senti ? Quelle signification pour l’eau qui n’arrive pas à ma bouche ?, que dois-je faire ? Qu’est-ce que l’esprit de settah attende de moi ? » Se préoccupa-t-il Ce jour-là, il était chez lui, c’était le week end, il s’asseyait auprès de son ordinateur comme chaque soir et consultait ses correspondances quand... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 12:06 - - Permalien [#]
18 avril 2017

L'Amour Noir

Il était une fois, dans un pays non loin des frontières de l’oubli, une personne qui promettait  bonheur mirifique, et  vie idyllique ; se disant sérieuse dans ses démarches, toutes les âmes sollicitées tombaient dans ses filets comme du poisson tout frais à consommer. Le nombre à séduire en même temps et à la fois, ne comptait pas à ses yeux, encore moins la personnalité et le caractère de ses proies. Elle ne prenait même pas le temps de les découvrir, une fois qu’elle sente qu’on ne peut plus vivre sans elle, elle... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 15:00 - - Permalien [#]

17 avril 2017

au fil du temps (partie II- épisode 4)

Heureux d’avoir pris la décision de contacter son amie du bled, taiza s’endormi ce soir-là, comme un bébé, il savait qu’il pouvait compter sur son soutien, elle l’avait toujours fait, malgré qu’il n’en était  pas toujours reconnaissant. Le lendemain, taiza parti travailler comme d’habitude, le soir à son retour, il ouvra sa boite de tchat spontané avec l’espoir de trouver un mot de son amie, mais il ne trouva rien, « je sais qu’elle me fera signe si elle trouverait quelque chose », se réconforta-t-il, mais il n’a eu... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 15:48 - - Permalien [#]
16 avril 2017

Blanche

Elle s’appelle Blanche, elle a un grand cœur et adore faire plaisir à tous ceux qui la sollicitent, de ses beaux et grands yeux noir, émane une profonde tendresse. Sincère dans tous ce qu’elle fait et dans tous ce qu’elle dit, elle ne comprend pas pourquoi certaines personnes ne peuvent pas être heureuses alors que le bonheur est juste là, il réside dans la simplicité et dans l’acceptation de soi-même  et de son sort. Rêveuse, elle voit la vie comme la surface luisante des eaux du barrage zit el amba en une belle journée... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 15:38 - - Permalien [#]
16 avril 2017

au fil du temps (partie II - épisode 3)

Taiza, décidé de renouer contacte avec son amie du bled, se mit à chercher ses coordonnées, il se souvenait qu’il avait son adresse email, il ouvra une fenêtre de chat instantané et écrivit : bonjour », une seconde après il a eu un retour de chat : « bonjour » ; « comment vas-tu ? » écrivit-il, « Ça va merci et toi ? ». Son amie était connectée et elle a vu le message des qu’il le lui avait envoyé, elle était étonnée que taiza se soit manifesté après ce long silence... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 12:40 - - Permalien [#]
12 avril 2017

Au fil du temps ( partie II- épisode 2)

  TAIZA, a repris sa vie de routine, chaque matin, il va à son bureau, il y reste jusqu’à dix-sept heure, au retour à la maison, il fait sa prière, regarde la télévision, dine avec ses enfants, puis il s’assit devant son ordinateur, pour s’informer des nouvelles sur les réseaux sociaux et s’endorme très tard. Les week-ends, il les passe chez son amie dans une ville voisine, ou des fois, il joue des matches avec le club du quartier. A soixante ans, Taiza se sentait toujours actif, il était jeune dans son cœur, bien que des... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 15:45 - - Permalien [#]
12 avril 2017

Gras et Ingrat

Gras et ingrat sont deux frère qui habitaient dans un village très pauvre,  gras était gentil, il aimait aider les gens, il savait être reconnaissant,  ingrat quant à lui,  était tout à fait le contraire,  il était impoli,  il n'aimait pas aider les autres et oubliait très vite le bien que les autres lui faisaient.  Ils sortirent un jour en quête de nouveaux pâturage,  ils passèrent par la propriété du gouverneur, ses terres étaient couverts d'une luxuriante verdure à perte de vue.  Ingrat... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 12:19 - - Permalien [#]
11 avril 2017

Le Mur

c'est l'histoire d'une jeune femme qui habitait avec sa mère au-dessus d’une colline, elle aimait le lever du soleil qui faisait baigner la plaine  dans des couleurs chaudes allant du rouge à l’orange vif, qui devenaient d’une clarté  éclatante au fur et à mesure que le disque d’or s’approchait du zénith, De sa maison, elle pouvait observer les grands espaces vert, étalés à perte de vue, l’air y était pur et l’eau cristalline, la nature valait la liberté, c’était son slogan. Un jour, son oncle se pointa sans s’annoncer... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 17:05 - - Permalien [#]
11 avril 2017

au fil du temps ( partie II - épisode 1)

Taiza se leva en sueur, le rêve l’avait intrigué, que voulait dire l’esprit de settah ? taiza avait mis tous ses sens à l’écoute de la nature, il a prospecté et analysé tous les mètres carrés et tout les circuits des eaux, que devait-il faire de plus ? Il avait bien senti le mal environnemental qui s’éveillait à settah, il l’avait même bien transmis aux habitants et aux autorités locales, alors ! Que voulait dire l’esprit avec « tu n’as pas bien sentis ? » A l’aéroport, Taiza pris place dans la... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 10:12 - - Permalien [#]
09 avril 2017

au fil du temps (partie I - épisode 10)

A 6 heures du matin, Taiza était déjà sur le sentier menant à settah, il était heureux d’apercevoir quelques villageois qui l’y ont déjà devancé. « Bonjour mes amis » salua Taiza ; « Bonjour Taiza, on est venu directement de la mosquée après la prière de sobh » répondit l’un des messieurs Il n’en fit pas quelques secondes qu’une foule d’homme de tout âge était déjà sur leurs pas, on croirait un meeting organisé par une association pour la protection de l’environnement. Taiza, était heureux de voir la... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 17:29 - - Permalien [#]
06 avril 2017

au fil du temps (partie I - épisode 9)

Apres une nuit blanche, passée à développer son rapport,  taiza retrouva son gendre elketla au café du village. « Mon ami,  j’ai besoin que tu me rapproches du service de l’environnement de la commune » Demanda taiza dans la précipitation.  « Oui bien sûr,  mais peut tu m expliquer pourquoi ? »,  «Je voudrais déposer un rapport pour informer les services concernés du danger qui nous guette ».  « Attends,  attends, de quel danger tu parles, qu’est ce qui t’arrive... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 16:21 - - Permalien [#]
05 avril 2017

au fil du temps ( partie - épisode 8)

Taiza décida de s’investir plus pour sauver son paradis de la déchéance, il énuméra dans sa tête, les grandes lignes du rapport qu’il comptait rédiger et transmettre à la commune et à la direction de l’environnement, la direction des ressources en eau ainsi que la direction des domaines, dont copie pour la wilaya pour information. Son rapport portera sur, l’identification du site, le constat alarmant de la faune et de la flore de settah, et les solutions possibles pour remédier à cette catastrophe écologique.  Il conseillera... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 15:25 - - Permalien [#]
05 avril 2017

au fil du temps (partie I- épisode 7)

  La région de Taiza, est une zone à vocation agricole, ce qui nécessite une grande quantité d'eau pour l'irrigation des cultures maraichères et en particulier la tomate industrielle, céréales, viticultures et arboricultures. Raison pour laquelle la qualité des eaux utilisées dans ce domaine vital de la région doit présenter des paramètres physico-chimiques tolérables par les plantes. Seulement, les eaux chargées en sels minéraux posent des problèmes, entrainant une perturbation de la croissance des plantes. Parmi ces sels,... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 13:12 - - Permalien [#]
05 avril 2017

au fil du temps ( partie I - épisode 6)

Taiza savait désormais ce qu’il avait à faire. Il se dirigea vers settah de très bonheur comme d’habitude,  sur le chemin un vieil homme l’interpella : « Mon fils bonjour »,  taiza cru que l’esprit du settah lui a réapparut, il s’approcha de lui et dit : « bonjour elhaj ». Il découvrit que ce n’était que le vieux gorgueche, propriétaire de la parcelle de terrain avoisinant la sienne. « Peux-tu m’aider à porter ces sac ? » demanda le vieux monsieur « Bien sûr el haj,... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 12:32 - - Permalien [#]
04 avril 2017

au fil du temps (partie I- épisode 5)

Ce soir-là, Taiza,  retrouva son lit à la fois, confus de ce que sa maman lui avait révélé, et, étonné de la sagesse de cette septuagénaire qui n’avait pas fait d’école et qui avait pourtant bien compris le message de l’esprit du settah ! Il décida alors d’aller au bout de ce défi, et réaliser le message du vieil homme comme son père et son grand-père l’avaient fait avant lui. Mais, Il se demanda encore, « pourquoi l’esprit de settah m’a confié ce défi ? » Il plongea profondément dans ses pensées, pour... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 14:19 - - Permalien [#]
02 avril 2017

L'Optimisme

Dieu a dit :     (قُلْ لَنْ يُصِيبَنَا إِلَّا مَا كَتَبَ اللَّهُ لَنَا هُوَ مَوْلَانَا ۚ وَعَلَى اللَّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ )(51)التوبة  «Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. Il est notre souverain. C'est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance». Si une personne crée ou réalise une chose, elle  fera tout son mieux pour qu'elle apparaisse belle  tel un chef d'œuvre, et sachant que cette beauté ne garantira pas sa perfection, elle... [Lire la suite]
Posté par SETTAH à 16:26 - - Permalien [#]