skeletal-601213__340

Il était une fois, dans un pays non loin des frontières de l’oubli, une personne qui promettait  bonheur mirifique, et  vie idyllique ; se disant sérieuse dans ses démarches, toutes les âmes sollicitées tombaient dans ses filets comme du poisson tout frais à consommer.

Le nombre à séduire en même temps et à la fois, ne comptait pas à ses yeux, encore moins la personnalité et le caractère de ses proies. Elle ne prenait même pas le temps de les découvrir, une fois qu’elle sente qu’on ne peut plus vivre sans elle, elle prenait du plaisir à quitter en laissant le séduit se morfondre sur son sort. Son arme était la culpabilisation et le repli direct et immédiat, ne donnant même pas le temps au pauvre infortuné de comprendre ce qui s’était passé.

Mais malgré ses nombreuses conquêtes, elle finissait toujours son parcours de séduction en perdante!

Cet être égoïste, vil et infâme, nourrissant sa vanité avec le désarroi de ses proies, savait-il l’ampleur du mal qu’il semait lors de son passage ?

se doutait –il des Tournons que prennent les vies de ses victimes après confiance aveugle ?  

Était-il conscient au moins de la méchanceté gratuite qu’il offrait à ceux qui l’ont aimé ?

Est – il heureux de frustrer les cœurs qui ont cru en lui ?

Est-il un être humain ?

Il en a juste l’apparence !