incompatibilit

On dit qu’il y’a incompatibilité quand deux élément ne s’accordent pas.

Le désaccord peut être dans la forme (physique, palpable) ou dans le fond (moral).

Les deux types d’incompatibilité poussent les éléments en question à s’éloigner et à ne jamais se retrouver sur un terrain d’entente. Si un rapprochement arrive, c’est que l’un des éléments a pris sur lui la charge de diluer sa nature (physique ou morale).  Malgré cela, l’incompatibilité finit toujours par gagner du terrain, les différences surgiront continuellement mettant un terme à tout effort de créer un climat d’accord.

Quand l’incompatibilité s’installe, la meilleure chose à faire c’est la séparation.

L’effort pour maintenir le lien (physique ou moral), devient alors, une erreur et aura un effet néfaste pour tous les concernés. Cet effort augmentera l’éloignement des éléments au lieu de les rapprocher.

Plus cet effort est intense, plus le rejet prend de l’importance. Situation paradoxale à première vue, mais rationnelle et logique. En effet les éléments en question ne relèvent pas de la même nature et donc, par nature, leurs tolérances de compatibilité reste zéro.

L’incompatibilité bien que perçue comme un état d’âme négatif, elle est aussi une soupape de liberté et d’épanouissement. Ne plus être obligé de supporter la nature différente de l'autre, c’est avoir la possibilité d’épanouir sa propre nature selon ses propres conditions.

L’incompatibilité fait que tout effort fourni pour créer un terrain d’entente, soit perçu comme une connerie qui n’a aucune valeur à part faire chier l’autre élément qui ne peut adhérer à cet effort.

L’incompatibilité est le divorce entre deux mondes ou plus.

Et bien que le divorce soit licite, DIEU l’a renié sans le défendre « أبغض الحلال إلى الله الطلاق » (hadith charif)